Partenariat canadien pour la salubrité des aliments

Questions fréquemment posées au sujet du Partenariat

1. Qu'est-ce que le Partenariat canadien pour la salubrité des aliments ?
Le Partenariat canadien pour la salubrité des aliments est composé d'organismes de l'industrie, des consommateurs et des gouvernements qui se sont concertés pour élaborer et mettre en œuvre un programme national d'éducation sur la salubrité des aliments destiné aux consommateurs.

2. Quand le Partenariat canadien pour la salubrité des aliments a-t-il été formé ?
Le Partenariat a vu le jour en décembre 1997 et a été officiellement constitué en société en avril 1998.

3. Qui sont ses membres ?
Actuellement, 35 organismes de l'industrie, des consommateurs et des gouvernements en font partie.

4. Qu'est-ce qui a mené au regroupement de ces organismes au sein du Partenariat ?
Avant que le Partenariat soit mis sur pied, des organismes de l'industrie, des consommateurs et des gouvernements travaillaient individuellement depuis plusieurs années dans le but de renseigner les consommateurs sur les méthodes de manipulation sans risque des aliments. Durant les consultations entre les partis intéressés, ceux-ci ont manifesté un grand désir de travailler ensemble afin de contribuer de manière plus efficace à l'atténuation des maladies d'origine alimentaire au Canada et ce, en créant des programmes d'éducation sur la salubrité des aliments destinés aux consommateurs.

5. Est-ce que tous ceux qui le désirent peuvent adhérer au Partenariat ?
Oui. Il existe différents niveaux d'adhésion selon la somme d'argent que l'on désire investir dans le Partenariat (voir le formulaire des membres et des commanditaires).

6. Quelle est la structure du Partenariat ?
Le Partenariat est dirigé par deux coprésidents, dont l'un représente l'industrie et l'autre, le gouvernement. Il est régi par un conseil d'administration et ses activités sont supervisées par un directeur exécutif.

7. Qu'est-ce qu'une maladie d'origine alimentaire ?
Les maladies d'origine alimentaire, souvent appelées « empoisonnements alimentaires », se manifestent lorsque quelqu'un tombe malade après avoir mangé des aliments contaminés par des bactéries, des parasites ou des virus, aussi appelés « microbes » ou « agents pathogènes ». Les maladies d'origine alimentaire représentent la catégorie la plus importante de maladies infectieuses émergentes. Cette situation est occasionnée par l'évolution des paramètres démographiques et des modes de production alimentaire et de consommation, ainsi que par le développement d'agents pathogènes nouveaux ou résistants à des médicaments, ou encore par une recrudescence de ceux déjà connus.

8. Qui est chargé de veiller à la salubrité des aliments que nous consommons ?
Tous les intervenants de la filière alimentaire, du producteur primaire au consommateur, ont un rôle à jouer pour s'assurer que nos aliments sont propres à la consommation. L'industrie alimentaire et le gouvernement se serrent les coudes pour offrir des aliments salubres aux consommateurs. Toutefois, on oublie souvent le rôle important que jouent les consommateurs dans le maintien de la salubrité des aliments en utilisant des méthodes de manipulation sans risque de ces derniers à partir du point d'achat.

9. Comment le Partenariat espère-t-il réduire le risque que présentent les maladies d'origine alimentaire pour les consommateurs ?
L'objectif du Partenariat est le suivant : « Contribuer à réduire les maladies d'origine alimentaire au Canada en rehaussant la sensibilisation aux méthodes sûres de manipulation des aliments grâce à l'élaboration et à la coordination de programmes d'éducation sur la salubrité des aliments qui misent sur le rôle important du consommateur dans le maintien de la salubrité des aliments. »

10. Quels messages le Partenariat compte-t-il communiquer aux consommateurs ?
Le Partenariat communiquera aux consommateurs les quatre messages clés suivants :
NETTOYEZ souvent les surfaces de travail et lavez-vous les mains.
RÉFRIGÉREZ rapidement les aliments périssables.
CUISEZ à la température appropriée.
SÉPAREZ les aliments pour éviter la contamination croisée.

Ces messages sont les mêmes que ceux que le United States Partnership for Food Safety Education utilise dans le cadre de son programme « FightBAC!® ».

11. Avec qui puis-je communiquer pour obtenir de plus amples renseignements sur les maladies d'origine alimentaire ?
Visitez les sites Web suivants :
Agence canadienne d'inspection des aliments : www.inspection.gc.ca
Santé Canada : www.hc-sc.gc.ca